Ville de Domont
0%
Retour vers Actualites

Assurer la pérennité du système de santé français et faire en sorte qu'il demeure toujours aussi protecteur est un enjeu majeur pour l'Assurance Maladie.

Publié le 18 juillet 2022

L'Assurance Maladie du Val-d'Oise

Juillet 2022

Le recours contre tiers, une démarche essentielle qui contribue à préserver notre système de santé

Le recours contre tiers est une démarche obligatoire, pourtant peu connue et de ce fait trop peu utilisée par les assurés, qui permet de récupérer auprès du responsable d’un accident ou le plus souvent auprès de son assureur les dépenses de santé engagées, qui représentent près d’un milliard d’euros chaque année.

Au-delà de l’obligation de déclarer tout accident dont la personne a été victime du fait volontaire ou non volontaire d’une autre personne, le signaler à l’Assurance Maladie est surtout un geste citoyen qui contribue à préserver et à sauvegarder notre système de santé.

C’est pourquoi, l’Assurance Maladie du Val-d’Oise se mobilise pour sensibiliser les valdoisiens aux enjeux du recours contre tiers et les accompagner dans leurs déclarations.

Qu'est-ce qu'un accident causé par un tiers ?

C’est un accident dont vous êtes la victime et qui est provoqué, volontairement ou non, par une personne physique ou morale, dont la responsabilité est engagée.
Ce tiers responsable, c’est par exemple :

  • Un particulier
  • Une entreprise
  • Un magasin
  • Une administration ou collectivité territoriale
  • Un établissement de santé

Bon à savoir

  • Dans ce cas, l’Assurance Maladie est autorisée à réclamer au responsable ou à son assurance le remboursement des prestations qu’elle vous a versées. C’est au responsable de l’accident, mais le plus souvent à son assurance, d’assumer les coûts de votre accident (soins, invalidé, indemnités journalières…).
  • Votre signalement est indispensable pour que cette démarche puisse être effectuée.

Quels sont les types d'accidents concernés ?

  • Accidents domestiques ou scolaires
  • Accidents de la circulation
  • Accidents causés par un animal (morsure…)
  • Accidents sportifs ou de loisirs
  • Accident impliquant une entreprise ou administration
  • Accidents causés par un produit défectueux

Comment déclarer l'accident ?

  • De façon simplifiée et rapide, en remplissant le formulaire en ligne sur le site « onmablesse.fr »
  • Par téléphone au 3646
  • Par Email via votre compte ameli dans la rubrique « Mes démarches »
  • Par courrier à la CPAM

Toutes les informations sur www.ameli.fr .

En quelques chiffres pour le Val-d’Oise :

Affiche victime accident tiers CPAM

Avril 2022

Se faire vacciner dans le Val-d'Oise pour préserver la santé de tous

L’Assurance Maladie du Val-d’Oise se mobilise pour rappeler les bénéfices de la vaccination et la nécessité de mettre à jour ses vaccins tout au long de sa vie.

La mobilisation depuis plusieurs mois sur la vaccination contre la Covid-19 a fait oublier l’importance des autres vaccinations, celles du nourrisson, des moins de 40 ans, des garçons âgés de 11 à 14 ans contre le
papillomavirus (HPV) vaccination prévue initialement pour les filles et étendue depuis 2021.

La vaccination permet de lutter contre de nombreuses maladies infectieuses graves pouvant

Entraîner des complications et des séquelles. Elle permet d’éviter la réapparition de certaines maladies et la propagation des épidémies. L’amélioration de la couverture vaccinale est une priorité et constitue un véritable enjeu de santé publique.

Pour les nourrissons, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires avant l’âge de 2 ans.

Chaque année, l’Assurance Maladie met en œuvre des campagnes de vaccination, contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) en faveur des enfants âgés de 1 à 17 ans et contre la grippe saisonnière à destination des personnes de plus de 65 ans et les plus fragiles.

Depuis 10 ans, une recrudescence des cas de rougeole est constatée et la grippe saisonnière est responsable de près de 3 700 décès chaque année en France. Il est important de continuer à se faire vacciner pour maintenir une couverture vaccinale satisfaisante et empêcher la résurgence de maladies.

Par ailleurs, l’épidémie de la Covid-19, apparue depuis près de 2 ans, a provoqué 12 600  décès en Ile-de-France. Maladie très contagieuse, la vaccination organisée depuis décembre 2020 a permis de réduire les formes graves de la maladie et éviter certaines hospitalisations.

Le site vaccination-info-service.fr de Santé Publique France permet l’accès à des informations générales et pratiques sur la vaccination.

Affiche chiffres clés vaccination Val-d'Oise avril 2022

Mars 2022

Examen de prévention gratuit pour les publics fragiles dans le Val-d'Oise

L’Assurance Maladie du Val-d’Oise et son réseau de centres d’examens proposent un examen de santé gratuit tous les ans à destination des personnes fragiles qui renoncent à leurs soins.

Pour les publics éloignés du système de soins et de la prévention, notamment sans médecin traitant, le bilan de santé  permet d’aborder différentes thématiques en fonction de l’âge et des facteurs de risques de chacun avec des professionnels de santé (médecin, dentiste, infirmier).

Cet examen  gratuit est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie et s’adresse  aux  assurés ou ayants droit du Val-d’Oise de plus de 16 ans s’ils sont :

  • Demandeurs d’emploi ;
  • Salarié(e)s en activités temporaires ;
  • En stage de formation professionnelle ;
  • Bénéficiaires du RSA, de la PUMA ou de la Complémentaire Santé Solidaire ;
  • Retraité(e)s.

Lors de ce bilan de santé personnalisé et adapté, un point sur les droits est effectué et un accompagnement pour les démarches est mis en place si nécessaire.

Les centres d’examens de santé dans le Val-d’Oise

Les assurés peuvent se renseigner ou prendre rendez-vous auprès d’un des centres de santé :

  • Centre IPC d’Argenteuil – 245 avenue Jean-Jaurès
  • Centre IPC de Cergy-Saint-Christophe   - Maison de la prévention santé – 8 Rue de Sardane

Tél : 01 53 67 35 35 - Plus d’infos en cliquant ici

Affiche  CPAM chiffres clés examen de prévention

Affiche CPAM bilan de santé

Février 2022

Ouverture d'un nouveau téléservice pour lister ses cas contacts

A compter du 9 février, l’Assurance Maladie met en ligne un nouvel outil pour aider à lutter contre l’épidémie de Covid-19 : le téléservice « Lister mes cas contacts ».

Il permet à toute personne testée positive au Covid-19 de lister ses cas contacts en ligne en l’aidant à identifier sa période de contagiosité et les situations à risque.

Accessible sur internet, 24h/24 et 7 jours sur 7, le remplir prend une dizaine de minutes maximum.

Compte tenu du nombre très élevé de contaminations, il est aujourd’hui demandé aux patients positifs de prévenir eux-mêmes leurs cas contacts.

Grâce à ce nouveau téléservice, l’Assurance Maladie pourra adresser très rapidement et directement des consignes sanitaires personnalisées à ces personnes contacts, notamment au regard de leur statut vaccinal.

Cette démarche les aidera également à organiser plus facilement leur prise en charge (test, arrêt de travail…). En effet, une fois enregistrées dans la base de données « Contact Covid » de l’Assurance Maladie, grâce à la déclaration effectuée par la personne positive, ces personnes contacts pourront plus facilement bénéficier de la prise en charge des tests de dépistage et, en cas d’impossibilité de télétravail, demander un arrêt de travail sur le site declare.ameli.fr.

Le téléservice « Lister mes cas contacts » s’inscrit dans la continuité du site « Briser la chaîne » développé en novembre 2020 en partenariat avec l’ONG Bayes Impact et utilisé pendant toute l’année 2021.

Il complète utilement les outils déjà existants pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, notamment s’il devait s’agir de faire face à d’éventuelles nouvelles vagues de contaminations.

Pour en savoir plus, connectez-vous sur ameli.fr.

Affiche étapes téléservice cas contacts CPAM fév 2022

Le dépistage du cancer colorectal,un geste simple qui peut sauver une vie

A l’occasion de l’opération annuelle de sensibilisation « Mars bleu », l’Assurance Maladie du Val-d’Oise, le Site du Val-d’Oise du Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers d’Île-de-France (CRCDC-IDF) et le comité départemental de la Ligue Contre le Cancer sont partenaires et se mobilisent pour encourager le dépistage du cancer colorectal.

Deuxième cancer le plus meurtrier en France avec plus de 17 000 décès annuels, le cancer colorectal peut pourtant être guéri dans 9 cas sur 10 s’il est dépisté tôt. Il peut également être évité grâce au dépistage qui permet notamment de détecter et traiter des lésions pré-cancéreuses.
La collaboration entre l’Assurance Maladie du Val-d’Oise, le site du Val-d’Oise du CRCDC-IDF et la Ligue Contre le Cancer, a pour objectif d’encourager les habitants du département de 50 à 74 ans à se faire dépister tous les 2 ans dans le cadre du programme de dépistage organisé, dès réception du courrier d’invitation du CRCDC-IDF.

Dépister ce cancer est désormais plus facile grâce au test immunologique. Il est à réaliser chez soi et ne nécessite qu’un seul prélèvement. Le kit de dépistage est à retirer gratuitement auprès du médecin traitant et l’analyse du test est prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie du Val-d’Oise. Pour toute question sur le programme de dépistage organisé du cancer colorectal, vous pouvez contacter directement le site du Val d’Oise du CRCDC-IDF au 0 800 332 357 (appel gratuit).

L’Assurance Maladie du Val-d’Oise, le site du Val-d’Oise du CRCDC-IDF et le comité du Val-d’Oise de la Ligue contre le cancer s’associent donc pour INFORMER-INVITER-DEPISTER les Valdoisiens et sauver encore plus de vie. Dans le cadre de missions de prévention et de promotion du dépistage, nos différentes structures accompagnent tout au long de l’année les habitants du département, et particulièrement au mois de mars, dans la mise en place d’actions de sensibilisation autour du dépistage du cancer colorectal.

Affiche dépistage cancer colorectal CPAM fév 2022

Comportements addictifs : se faire aider dans le Val-d'Oise

L’Assurance Maladie du Val-d’Oise souhaite s’inscrire dans une démarche de prévention des addictions et assurer la promotion de l’ensemble des dispositifs d’aides adaptés sur le territoire auprès des Valdoisiens.

En effet, les troubles addictifs peuvent avoir des répercussions sociales durables dans la vie d’une personne mais aussi médicales qui nécessitent une prise en charge globale et un accompagnement social. Une addiction se caractérise par une dépendance à une substance (tabac, alcool, drogues, médicaments…) ou à une activité (jeux de hasard et d’argent, jeux vidéo) qui génère une sensation de bien-être et de plaisir mais va se traduire peu à peu par une perte de contrôle progressive de soi. Elle envahit le quotidien de la personne au détriment de la vie familiale, professionnelle et peut conduire à l’isolement, la marginalisation, la déscolarisation, la perte d’emploi, la séparation ainsi qu’à des problèmes financiers.

Pour aider les personnes dépendantes, les professionnels de santé (médecin traitant, addictologue), mais aussi les psychiatres et psychologues, peuvent intervenir dans le repérage, l’évaluation et le traitement des conduites addictives. Des structures comme les centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA), les centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usages de drogues (CAARUD), les maisons des adolescents, les centres médico psychologique (CMP), accueillent, conseillent et prennent en charge.

Des dispositifs d’aide à distance de Santé publique France, tabac info service, alcool info service,  drogues info service accompagnent la personne ayant une addiction ainsi que les proches.

Une écoute téléphonique anonyme est également proposée :

  • Tabac : 3989
  • Alcool : 0 980 80 930
  • Drogues : 0 800 23 13 13
  • Ecoute cannabis : 0 980 980 940

Ils existent également plusieurs structures et associations qui œuvrent au niveau local. Plusieurs structures CSAPA sont présentes sur le Val-d’Oise, dont vous pouvez retrouver la liste sur le site du département du Val d’Oise.

Affiche addictions quelques chiffres fév 2022

Janvier 2022

L'Assurance Maladie du Val-d'Oise vous offre son calendrier 2022 regroupant ses nombreuses actions de prévention et de dépistage.

Calendrier 2022 de l'Assurance Maladie

Poids : 2,24 Mo
Format : PDF

Décembre 2021

Mal de dos ? Le bon traitement, c'est le mouvement.

L’Assurance Maladie du Val-d’Oise relance sa campagne de sensibilisation sur le mal de dos initiée depuis 2017 pour lutter contre les idées reçues et inciter les personnes souffrant du dos à bouger.

Le confinement lié à la crise sanitaire et le télétravail ont accentué la sédentarité. Une station assise prolongée, une mauvaise posture, un geste brusque peuvent provoquer un mal de dos. Il est important de rappeler que maintenir ou reprendre une activité physique évite que les douleurs au niveau des lombaires s’installent et deviennent chroniques. Entretenir son dos, renforcer ses muscles, poursuivre ses activités quotidiennes sont bénéfiques pour lutter contre les lombalgies.

Chaque année, plus de la moitié des Français ont des douleurs lombaires qui disparaissent spontanément en quelques jours ou quelques semaines.

ACTIV’DOS, l’application au quotidien pour prendre soin de son dos !

Pour mieux gérer son mal de dos, l’Assurance Maladie, avec son application mobile ACTIV’DOS disponible gratuitement sur Apple Store ou Google Play, propose un accompagnement personnalisé.

Des informations, des quiz, des exercices de relaxation, d’étirement et de musculation à réaliser à son rythme, ainsi qu’un suivi d’activités et de la douleur sont mis à disposition.

Affiche mal de dos Assurance Maladie décembre 2021

Nouveau service de prise de rendez-vous

Bien accueillir un usager aujourd’hui et lui apporter satisfaction, c’est lui proposer des canaux de contact diversifiés et adaptés à ses besoins. Ainsi, l’Assurance Maladie du Val-d’Oise propose un nouveau service de rendez-vous en ligne à partir du 29 novembre 2021.

Actuellement, plusieurs canaux de contact s’offrent aux assurés :

  • Les services en ligne avec le compte ameli pour leurs démarches personnelles (télécharger une attestation de droits, consulter les remboursements et indemnités journalières, correspondre par e-mail sécurisé avec un conseiller…) ;
  • Le téléphone au 36 46 (Service gratuit + prix appel) ;
  • Les agences et les points d’accueil ;
  • Le courrier avec une adresse unique :Assurance Maladie du Val-d’Oise - 95017 Cergy Pontoise Cedex

Dorénavant, ils peuvent aussi se connecter à la plateforme de prise de rendez-vous via ClicRDV.

Ce service est mis à disposition pour :

  • Les assurés ayant un compte ameli

Ils bénéficient d’un rendez-vous téléphonique.

  • Les assurés n’ayant pas de numéro de sécurité sociale (ou un numéro provisoire)

Un rendez-vous dans les agences de Cergy, Argenteuil ou Sarcelles leur sera proposé pour les motifs suivants :

  • Demande d’Aide médicale de l’Etat (AME) ;
  • Ouverture de Droit.

Les premiers rendez-vous proposés sont à partir du 1er décembre 2021.

Les assurés qui n'ont pas de compte ameli peuvent le créer en quelques clics, en trouvant des explications dans cette vidéo, c’est facile et rapide !

Affiche Assurance Maladie clicrdv décembre 2021